Qui sommes nous? > Le Mot du Président

Dr Marc Bonnel

Dr Marc Bonnel Président de l'association
Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard/Rance/Émeraude


LE MASQUE CULTUREL du COVID-19

Dans cette pandémie mondiale jamais vue depuis la grippe espagnole de 1918 (50 millions de morts, dont 250.000 en France), les us et coutumes des pays, de l’Asie à l’Amérique, nous interpellent, en particulier sur la discipline, l’utilisation appropriée des masques et les traitements et technologies mis en œuvre.

Pourquoi les grandes puissances asiatiques sont-elles moins impactées ? Au Japon chaque citoyen se protège de longue date contre la pollution de l’air. En Chine le régime autoritaire a imposé un confinement drastique et le port systématique des masques. En Corée du Sud la localisation géospatiale des porteurs du virus, les tests et contrôles développés à grande échelle ont contribué à limiter la propagation. Une Asie disciplinée au plus haut niveau.

Dans une Europe désunie les approches culturelles nationales ont prévalu du Nord au Sud : des Suédois imprévoyants parés de la force surnaturelle des Vikings, des Anglais hésitants, qui ont trop tergiversé avant la vague meurtrière, des Italiens dépassés et courageux, des Espagnols victimes d’une politique sanitaire régionale trop indépendante, des Allemands techniquement prêts au combat. Dans cette diversité européenne cacophonique, les Français démontrent la capacité d’un Etat ébranlé, de scientifiques divisés, de soignants, héros de la première ligne, et de citoyens râleurs, tous solidaires et révolutionnaires dans l’âme, à surmonter une crise imprévue et déstabilisante grâce au système D et à un humanisme exemplaire.

Quant à l’Amérique, elle s’embourbe dans ses contradictions libérales avec un Président chef de bande caméléon qui « twitte » à l’infini ses états d’âme contradictoires : système de santé reconnu comme le plus mauvais du monde, cliniques privées « high-tech » pour riches et pauvres laissés pour compte sans protection sociale, disparité entre Etats…

De ce constat, après une récession mondiale sans précédent à venir, naîtront ou seront confirmés les nouveaux enjeux : un frein à la mondialisation et ses effets pervers, un retour salvateur à la nature et au respect de l’environnement, une économie solidaire, une vie plus saine et moins dispendieuse et des valeurs partagées dans l’espace culturel propre à chaque nation.

Après ce maudit bal masqué, un vrai concert des nations devra jouer un nouvel hymne à la joie de vivre sur notre fragile planète.

PRENEZ SOIN DE VOUS et RESTEZ à la MAISON pendant le confinement et LISEZ notre lettre électronique hebdomadaire.

Dr Marc BONNEL – 8 AVRIL 2020

Expert international SANTE et SOCIAL - Ex-délégué des médecins européens à Bruxelles.

 

Les photographies du site nous ont été aimablement confiées par Vincent LEMAIRE, photographe dinardais de renom, que nous remercions vivement pour sa contribution.


Le Musée de 1985 à 2004

Ce film du MUSEE du SITE BALNEAIRE "alors vivant" a été tourné en juillet 1996


" Ô DINARD, ville d'ART et d'HISTOIRE"

Dernière Actualité

Retrouvez toute notre actualité

Dans la Presse

"On allait le dimanche voir décoller l'avion qui décollait pour Paris", se souvient Michel Penhoët, lors du vernissage de l'exposition. Douze panneaux et des objets personnels de Claude Rousseau. Et un ouvrage de 34 pages écrit par Claude Robbe. Salle Jean Rochefort, jusqu'au 22 juillet 2020, de 16h à 19h.

Publié le: Vendredi 10 juillet 2020
Par: Ouest France

Voir tous les articles de presse

La Lettre H & P

H&P Partenaire

Centre International de la Francophonie du Grand Ouest